Close

Vos faiblesses sont vos forces

Par Jaime Lokier

«Les gens ne croient pas en moi parce que je suis trop jeune», «ils ne croient pas en moi parce que je n’ai pas d’argent», «ils ne croient pas en moi parce que je suis une mère célibataire», «ils ne croient pas en moi parce que je suis trop vieille», «ils ne croient pas en moi parce que je n’ai pas d’éducation» …. Ce sont là quelques-unes des déclarations les plus fréquentes que j’ai entendues dans ce secteur, dans toutes ses versions!

Alors qu’en fait, ces types d’indices, que les gens considèrent comme des désavantages, pourraient devenir votre plus grande force.

La première chose que vous devez comprendre lorsque vous avez un tel «désavantage», c’est que cette faiblesse pour laquelle vous dites que les gens ne croient pas en vous, n’existe que dans votre esprit, vous ne connaissez pas la vraie raison pour laquelle les gens ne vous rejoignent pas dans votre entreprise, la seule chose que vous savez c’est que vous croyez réellement à cette histoire.

En général, 95% du temps, les gens ne croient pas en vous, parce que vous ne croyez pas en vous.

Si vous n’êtes pas convaincu de ce que vous faites, et si vous croyez que vous n’avez pas la capacité d’être suivi par d’autres personnes, cela se reflétera dans votre attitude et vous ferez (intuitivement) sentir aux autres qu’il y a peu de certitude dans l’environnement et… personne ne veut se lancer dans une activité de marketing de réseau où il y a peu de certitude!

C’est à vous qu’il incombe de travailler intérieurement sur votre confiance en vous pour que les gens aient envie de faire partie de votre entreprise, quel que soit votre passé, quel que soit votre parcours, quel que soit le moment où vous dites avec confiance aux gens que vous voulez qu’ils fassent partie de votre équipe.

Mais j’ai aussi de merveilleuses nouvelles pour vous: vos «désavantages» peuvent être le meilleur argument pour que les gens veuillent faire partie de votre équipe, car vous avez la possibilité de leur dire: «Hé, si je suis une mère célibataire (ou étrangère, ou jeune, ou toute autre étiquette que vous vous attribuez), imaginez comment vous pourriez faire et les résultats que vous pourriez obtenir», «si je développe mon entreprise, imaginez ce que vous pourriez faire…».

En d’autres termes, utilisez ce désavantage à votre avantage, de sorte que les gens le voient et se disent «c’est sûr, s’il peut le faire, imaginez ce que je pourrais faire». Je vous le dis, j’ai vu des gens monter sur scène avec de réels désavantages dans le monde ordinaire, des gens qui étaient en prison et à qui personne n’a donné une chance, des personnes souffrant de problèmes de mobilité monter sur scène pour recevoir des récompenses des plus hauts niveaux.

Le message est clair: si je le fais, alors imaginez ce que vous pourriez faire et si vous avez besoin d’aide pour renforcer votre confiance, parlez-en à votre parrain et demandez-lui de vous aider à élaborer un plan pour générer votre premier revenu, un plan qui vous donnera un témoignage et la force de dire: «Si je peux le faire, vous pouvez le faire».


Post précédent

Leave a Reply

Your email address will not be published.

5 conseils pour sortir de l’endettement

Empieza un negocio adicional para hacer que tus ahorros crezcan. Nuestro Plan de Compensación te recompensará por el volumen que tú y tu equipo produzcan mientras construyes una base de Clientes personales con nuestros productos de vanguardia. ¡Tú eres tu propio jefe y estableces tus horarios de trabajo! Y lo mejor de todo, te vuelves exitoso ayudando a otras personas a tener una salud óptima y alcanzar el éxito.

Read More »